Après un 1er album chez Born Bad Records vendu à plus de 7 000 exemplaires, des tournées mondiales avec les Black Angels et Brian Jonestown Massacre, Wall of Death revient en 2016 avec ‘Loveland’, un album produit à Los Angeles par Hanni El Khatib.

Pour présenter ce nouvel album, Wall Of Death fait peau neuve en invitant deux nouveaux musiciens dans son monde, en remplacement de leur ancien chanteur. En provenance de Los Angeles, Rachel Fannan (Sleepy Sun) et James Hurst (Beach Party) viennent ajouter leur patte au dernier opus de la tête de file du rock psyché parisien.

EN TOURNÉE

Bientôt de nouveaux concerts

Top